Inscription Aller à: [ recherche ] [ menus ] [ contenu ] [ montrer/cacher plus de contenu ]



  • Accueil
  • > Archives pour octobre 2008

Grief

J’ai rencontré des gens dont la seule morale
Est leur propre intérêt, sale le plus souvent.
Ils aiment bien couvrir les voix de la chorale,
Mais toujours leurs propos, hélas, ne sont que vent.
Du vent putride et froid, des pets pourrais-je dire !
Et je sais, mes amis, quand le seuil est franchi,
Que tout retour est vain pour le pet qui expire.
Ô porte des égouts où tous sont sans chichi !

Paul Onais (1896-1917)

Fronton

.
 

Mercure Maurepas |
aupaysdudivertissement |
troisptiipoints |
Unblog.fr | Annuaire | Signaler un abus | TRANSRÉALISME
| cm1cm2saintjustenchevalet
| Génération 70-Domagné