Inscription Aller à: [ recherche ] [ menus ] [ contenu ] [ montrer/cacher plus de contenu ]



Le blason du con

Petit mouflard, petit con rebondy,
Petit connin plus que levrier hardy,
Plus que le lyon au combat courageux,
Agille et prompt en tes follastres jeux,
Plus que le singe ou le jeune chaton,
Connin festu de ton poil folastron,
Plus riche que la toison de colcos,
Connin grasset, sans harestes, sans os,
Friant morceau de nayfve bonté,
O joli con bien aasis haut monté,
Loin de dangier et bruyt de ton voisin,
Qu’on ne prendroit jamais pour ton cousin.
Bien embouché d’un bouton vermeille,
Ou d’un rubis servant de fermaillet,
Joinct et serré, fermé tant seullement
Que ta façon ou joly mouvement,
Soit le corps droict, assi, gambande, ou joue,
Si tu ne fais quelque amoureuse moue ;
Source d’amour, fonteine de doulceur,
Petit ruysseau appaysant toute ardeur ;
Mal et langueur : ô lieu solacieux,
Et gracieux sejour delicieux,
Voluptueux plus que tout autre au monde ;
Petit sentier qui droict maine à la bonde
D’excellent bien, et souverain plaisir,
Heureux sera cil duquel le desir
Contentera, qui prendre te pourra,
Et qui de toy plainement jouyra.

Claude CHAPPUYS (? – 1575)

L'origine du monde - Courbet

L’origine du monde – Courbet

.
 

Il a neigé…

La neige à gros flocons est tombée indûment
Comme une lente, et triste, et longue et pauvre laine,
Froide d’amour, chaude de haine,
Tombée à gros flocons comme le monde ment.

François Habert (1520 – 1574)

Rimplas sous la neige

Photo de Michel Raynaud : La route qui monte à Rimplas

.
 

OGM, on aime… pas !

Ogéhème ! Horrible Ogéhème !
Annonciateur d’horizon blême,
Tu contamines mon sang, tôt !
Pour du blé sale, on désagrège
Notre avenir, ô sacrilège !
La mort nous serre en son étau.

Emma Hiss (La vie qu’on nous prépare, 2004)

martineetlesogm.jpg

Parodie de Martine par Tremechan

.
 

Profitons quand il est encore temps

Un tout dernier regard sur ces cimes neigeuses,
Bientôt l’austérité les rendra sablonneuses.
Qu’il est doux, cependant, de respirer encore
Cet air qu’on respira dès sa première aurore.
Abbé Gabriel Bonnot de Mably (1709-1785)

Alpes du Sud
Photo : Franck Berthoux, La chaîne des Alpes maritimes

.
 

Mercure Maurepas |
aupaysdudivertissement |
troisptiipoints |
Unblog.fr | Annuaire | Signaler un abus | TRANSRÉALISME
| cm1cm2saintjustenchevalet
| Génération 70-Domagné